Accident Ferroviaire

Discussions diverses sur le modélisme ferroviaire.

Modérateurs : Patrice, Deloncle, Tibrus, V@peur29, jplaurent

Avatar de l’utilisateur
Pacific
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2084
Enregistré le : 23 avr. 2007 19:55
Localisation : Sausseuzemare en Caux - 76110

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Pacific » 14 nov. 2015 19:12

Voici ce que je viens de récupérer "http://www.20minutes.fr/societe/1730495-20151114-accident-tgv-alsace-moins-5-morts-vitesse-origine-deraillement" :X
Nous n'aimons pas assez la joie
De voir les belles choses neuves
Crains qu'un jour un train de t'émeuve
Plus
                                    Apollinaire
:shock:

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 8037
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Tibrus » 14 nov. 2015 19:56

Pas plus de news que ce que j'ai vu et lu sur le web

Avatar de l’utilisateur
Patrick BARBIER
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1073
Enregistré le : 18 févr. 2012 14:00

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Patrick BARBIER » 14 nov. 2015 20:13

Accident à environ 10 Kms de mon domicile.



Déraillement d'un TGV à Strasbourg, bilan très lourd : 10 morts, 5 disparus et 37 blessés (dont 12 en urgence absolue)

Cet accident survenu à Eckwersheim, au nord de la capitale alsacienne, est le plus grave jamais recensé depuis la mise en service en 1981 du TGV francais.
Image
Au total, 49 techniciens se trouvaient dans cette rame, qui ne transportait pas de voyageurs et effectuait des essais sur une nouvelle voie à grande vitesse devant être mise en service au printemps 2016, a-t-on précisé. Un premier bilan avait fait état d"au moins cinq morts", avant de monter à dix.
Cette rame d'essai qui, selon la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), ne circulait qu'avec des techniciens à bord, aurait "déraillé en raison d'une vitesse excessive", selon les mêmes sources. Selon les gendarmes, les raisons du déraillement n'étaient pas déterminées samedi
après-midi. Cet accident est le plus grave jamais recensé depuis la mise en service en 1981 du train à grande vitesse français.

Sur place, la rame argentée du train était visible, couchée au bas d'un pont dans un canal large d'une quarantaine de mètres. Une équipe de plongeurs de la gendarmerie, des hélicoptères de la sécurité civile, ainsi que plusieurs dizaines de véhicules de secours, ont été dépêchés sur les lieux de l'accident.L'accident s'est produit dans une zone dépourvue d'habitations, où seuls vivent des plaisanciers occupant à l'année des péniches installées le long du canal. Un grand panache de fumée noire a été vu à plusieurs kilomètres à la ronde par des témoins, notamment à Vendenheim, commune proche d'Eckwersheim, où est implantée une vaste zone commerciale en périphérie de Strasbourg.

Ségolène Royal à Strasbourg
Une équipe de plongeurs de la gendarmerie, des hélicoptères de la sécurité civile, ainsi que plusieurs dizaines de véhicules de secours, ont été dépêchés sur les lieux de l'accident. Ségolène Royal s'est rendue ce soir sur les lieux du drame.

Avatar de l’utilisateur
Patrick BARBIER
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1073
Enregistré le : 18 févr. 2012 14:00

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Patrick BARBIER » 14 nov. 2015 20:35

L'accident s'est produit à environ 3 Kms à la sortie de Vendenheim.
Réseau Ferré a construit un échangeur avec saut de mouton pour le ligne à grande vitesse, entre Vendenheim et Brumath..
La rame a déraillé au niveau de l'un des deux ponts de cet échangeur.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 52891.html

Avatar de l’utilisateur
Patrick BARBIER
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1073
Enregistré le : 18 févr. 2012 14:00

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Patrick BARBIER » 15 nov. 2015 16:48

Accident de TGV : les recherches de corps se poursuivent, la cause "inexpliquée"

L'accident d'une rame d'essai d'un TGV samedi à Eckwersheim, en Alsace, est "inexpliqué" à l'heure actuelle, a déclaré dimanche le président du directoire de la SNCF, Guillaume Pepy, lors d'une conférence de presse à Paris.
Image

"A l'heure actuelle, l'accident est inexpliqué. Personne n'est capable d'établir un arbre des causes", a déclaré M. Pepy, ajoutant que ce déraillement d'une rame d'essai est "sans précédent" et "un choc énorme" pour la SNCF.
Le bilan provisoire de ce déraillement sur la ligne à grande vitesse (LGV) devant être mise en service au printemps prochain, est de 11 morts et 37 blessés, dont 12 en état d'urgence absolue, selon le parquet de Strasbourg, qui a ouvert une enquête.

Les onze tués faisaient partie d'une équipe de 49 techniciens et cheminots à bord de la rame. M. Pepy a confirmé "la présence d'un certain nombre d'accompagnants dans la rame", dont des enfants. "Chaque essai fait l'objet d'une liste d'accompagnants (...) autorisés à participer" et cette liste "a été transmise aux enquêteurs", a ajouté M. Pepy. Ces derniers "détermineront la cohérence" de cette liste avec "les personnes à bord" au moment de l'accident.

"Qu'il s'agisse de cheminots ou d'accompagnants, de gens sur la liste ou de gens pas sur la liste, la SNCF assumera sa responsabilité à l'égard de toutes les victimes", a déclaré le patron de l'entreprise. Pour une raison inexpliquée, le train est sorti de la voie et a chuté dans l'eau d'un canal. C'est le premier déraillement mortel dans l'histoire du TGV depuis sa mise en service en 1981.

La rame circulait à quelque 350 km/h, selon une source proche de l'enquête. "Nous ne savons pas à quelle vitesse le train a roulé", a pour sa part déclaré M. Pepy, ajoutant que "c'est du ressort des boîtes noires", qui ont été remises aux enquêteurs. La SNCF a ouvert une enquête interne et un "premier rapport technique sera publié dans le courant de la semaine", a indiqué M. Pepy.

L'accident s'est produit lors de la "dernière phase" de test de la LGV, a expliqué Claude Solard, directeur général délégué sécurité de SNCF Réseau, qui "consiste plus précisément à parcourir tous les itinéraires par palier de vitesse en allant jusqu'à la vitesse d'exploitation +10%, donc sur la LGV c'est 352 km/h", a-t-il détaillé.
LGV : vers un report de la mise en service de la deuxième phase
Le train a déraillé peu avant la jonction de la LGV avec la ligne classique, "au niveau du raccordement" entre les deux lignes, a-t-il ajouté. Les essais sur ce tronçon de la LGV qui doit relier Paris à Strasbourg en 01H48 à partir d'avril 2016, ne reprendront pas lundi, a par ailleurs indiqué Jacques Rapoport, président délégué du directoire de la SNCF, lors de la conférence de presse.

"Compte tenu de la durée des enquêtes et de la nécessité de bien tout comprendre avant la mise en service, il est donc raisonnable de penser qu'elle sera reportée", a-t-il ajouté, précisant que la décision n'était pas encore officiellement prise.
carte faits divers Eckwersheim

Image

"Aucun corps n'a été retrouvé", a indiqué le procureur-adjoint du parquet de Strasbourg, Alexandre Chevrier: "Seuls des morceaux de corps pouvant
appartenir aux victimes recensées" ont été découverts.

Enquête pour "homicide et blessures involontaires"

Le parquet de Strabourg a ouvert une enquête pour "homicide et blessures involontaires". Sur le site de l'accident, plusieurs camions-grues et camions de portage procédaient dimanche aux opérations de levage de la rame, qui a chuté dans l'eau et sur une berge, près d'un pont enjambant un bras du canal de la Marne au Rhin, au nord-ouest de Strasbourg.

"Toutes les hypothèses de l'accident restent ouvertes, celle d'un acte criminel ou d'un attentat n'est pas une hypothèse exclue à ce stade mais pas privilégiée. On ne peut être que très prudent", a dit M. Chevrier. "Il faut un travail d'expertise très approfondi, et donc très long, pour déterminer la ou les causes. A ce stade, nous n'avons pas d'éléments de certitude, tout est ouvert", a-t-il ajouté.
La rame d'essai circulait à quelque 350 km/h, selon une source proche de l'enquête. Elle aurait "déraillé en raison d'une vitesse excessive", a indiqué Dominique-Nicolas Jane, directeur de cabinet du préfet d'Alsace. Selon le syndicat SUD Rail, ce TGV effectuait des "essais de survitesse" avant de dérailler. "L'enquête doit déterminer le nombre de personnes présentes dans le train" et combien parmi elles "n'étaient pas habilitées à y être", a déclaré un porte-parole de la SNCF.

Au milieu des décombres, des hommes en blanc procédaient dimanche à des relevés et à des investigations sur les matériels ainsi que sur la voie ferrée. La motrice arrière du TGV gisait dans le canal, une dizaine de mètres au pied d'un pont métallique, à Eckwersheim. Une douzaine de déraillements de TGV, parfois dus à des objets sur les voies, ont été recensés depuis 1981 mais aucun n'avait eu de conséquences aussi graves et aucun ne concernait une rame d'essai.

Avatar de l’utilisateur
Patrick BARBIER
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1073
Enregistré le : 18 févr. 2012 14:00

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Patrick BARBIER » 15 nov. 2015 16:50

Accident de TGV : les recherches de corps se poursuivent, la cause "inexpliquée"

L'accident d'une rame d'essai d'un TGV samedi à Eckwersheim, en Alsace, est "inexpliqué" à l'heure actuelle, a déclaré dimanche le président du directoire de la SNCF, Guillaume Pepy, lors d'une conférence de presse à Paris.
Image

"A l'heure actuelle, l'accident est inexpliqué. Personne n'est capable d'établir un arbre des causes", a déclaré M. Pepy, ajoutant que ce déraillement d'une rame d'essai est "sans précédent" et "un choc énorme" pour la SNCF.
Le bilan provisoire de ce déraillement sur la ligne à grande vitesse (LGV) devant être mise en service au printemps prochain, est de 11 morts et 37 blessés, dont 12 en état d'urgence absolue, selon le parquet de Strasbourg, qui a ouvert une enquête.

Les onze tués faisaient partie d'une équipe de 49 techniciens et cheminots à bord de la rame. M. Pepy a confirmé "la présence d'un certain nombre d'accompagnants dans la rame", dont des enfants. "Chaque essai fait l'objet d'une liste d'accompagnants (...) autorisés à participer" et cette liste "a été transmise aux enquêteurs", a ajouté M. Pepy. Ces derniers "détermineront la cohérence" de cette liste avec "les personnes à bord" au moment de l'accident.

"Qu'il s'agisse de cheminots ou d'accompagnants, de gens sur la liste ou de gens pas sur la liste, la SNCF assumera sa responsabilité à l'égard de toutes les victimes", a déclaré le patron de l'entreprise. Pour une raison inexpliquée, le train est sorti de la voie et a chuté dans l'eau d'un canal. C'est le premier déraillement mortel dans l'histoire du TGV depuis sa mise en service en 1981.

La rame circulait à quelque 350 km/h, selon une source proche de l'enquête. "Nous ne savons pas à quelle vitesse le train a roulé", a pour sa part déclaré M. Pepy, ajoutant que "c'est du ressort des boîtes noires", qui ont été remises aux enquêteurs. La SNCF a ouvert une enquête interne et un "premier rapport technique sera publié dans le courant de la semaine", a indiqué M. Pepy.

L'accident s'est produit lors de la "dernière phase" de test de la LGV, a expliqué Claude Solard, directeur général délégué sécurité de SNCF Réseau, qui "consiste plus précisément à parcourir tous les itinéraires par palier de vitesse en allant jusqu'à la vitesse d'exploitation +10%, donc sur la LGV c'est 352 km/h", a-t-il détaillé.
LGV : vers un report de la mise en service de la deuxième phase
Le train a déraillé peu avant la jonction de la LGV avec la ligne classique, "au niveau du raccordement" entre les deux lignes, a-t-il ajouté. Les essais sur ce tronçon de la LGV qui doit relier Paris à Strasbourg en 01H48 à partir d'avril 2016, ne reprendront pas lundi, a par ailleurs indiqué Jacques Rapoport, président délégué du directoire de la SNCF, lors de la conférence de presse.

"Compte tenu de la durée des enquêtes et de la nécessité de bien tout comprendre avant la mise en service, il est donc raisonnable de penser qu'elle sera reportée", a-t-il ajouté, précisant que la décision n'était pas encore officiellement prise.
carte faits divers Eckwersheim

Image

"Aucun corps n'a été retrouvé", a indiqué le procureur-adjoint du parquet de Strasbourg, Alexandre Chevrier: "Seuls des morceaux de corps pouvant
appartenir aux victimes recensées" ont été découverts.

Enquête pour "homicide et blessures involontaires"

Le parquet de Strabourg a ouvert une enquête pour "homicide et blessures involontaires". Sur le site de l'accident, plusieurs camions-grues et camions de portage procédaient dimanche aux opérations de levage de la rame, qui a chuté dans l'eau et sur une berge, près d'un pont enjambant un bras du canal de la Marne au Rhin, au nord-ouest de Strasbourg.

"Toutes les hypothèses de l'accident restent ouvertes, celle d'un acte criminel ou d'un attentat n'est pas une hypothèse exclue à ce stade mais pas privilégiée. On ne peut être que très prudent", a dit M. Chevrier. "Il faut un travail d'expertise très approfondi, et donc très long, pour déterminer la ou les causes. A ce stade, nous n'avons pas d'éléments de certitude, tout est ouvert", a-t-il ajouté.
La rame d'essai circulait à quelque 350 km/h, selon une source proche de l'enquête. Elle aurait "déraillé en raison d'une vitesse excessive", a indiqué Dominique-Nicolas Jane, directeur de cabinet du préfet d'Alsace. Selon le syndicat SUD Rail, ce TGV effectuait des "essais de survitesse" avant de dérailler. "L'enquête doit déterminer le nombre de personnes présentes dans le train" et combien parmi elles "n'étaient pas habilitées à y être", a déclaré un porte-parole de la SNCF.

Au milieu des décombres, des hommes en blanc procédaient dimanche à des relevés et à des investigations sur les matériels ainsi que sur la voie ferrée. La motrice arrière du TGV gisait dans le canal, une dizaine de mètres au pied d'un pont métallique, à Eckwersheim. Une douzaine de déraillements de TGV, parfois dus à des objets sur les voies, ont été recensés depuis 1981 mais aucun n'avait eu de conséquences aussi graves et aucun ne concernait une rame d'essai.

Avatar de l’utilisateur
Pacific
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2084
Enregistré le : 23 avr. 2007 19:55
Localisation : Sausseuzemare en Caux - 76110

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Pacific » 15 nov. 2015 17:01

Accident terrible comme tous les accidents :blush: mais pas de conclusions hâtives. l'enquête les établira assez tôt :S
Nous n'aimons pas assez la joie
De voir les belles choses neuves
Crains qu'un jour un train de t'émeuve
Plus
                                    Apollinaire
:shock:

Avatar de l’utilisateur
Muscari
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 334
Enregistré le : 28 août 2012 21:55
Localisation : Loiret

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Muscari » 15 nov. 2015 19:54

D'autant plus que les médias sont très forts pour nous battre et re-battre et re-re-battre la mesure en boucle jusqu'à "plus soif" et juste pour faire du sensationnel !

Et être bien anxiogènes...... :woohoo:

On ne sait pas grand chose mais on va tout vous dire.... :S

C'est le deuxième drame que nous connaissons ce week-end, j'éviterai bien sûr de parler du premier mais sur le deuxième, j'ai déjà lues pleins d'infos contradictoires, ces mêmes infos étant délivrées par "nos divers et chers médias" savants (papier, radio, télé et internet).....

Là aussi, tout le monde cause et ouvre son clapet mais n'en sais pas beaucoup plus pour l'instant !............... :silly:

Effectivement, attendons un peu, la situation est en tous points très tendue ces jours-ci...... :(

rako25
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2721
Enregistré le : 09 févr. 2011 08:49

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar rako25 » 15 nov. 2015 21:18

Oui je suis d'accord avec ce que viens d'écrire "Muscari", ça devient gavant à la longue :woohoo:

aldac
Membre Senior +
Membre Senior +
Messages : 759
Enregistré le : 18 déc. 2011 17:59

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar aldac » 15 nov. 2015 23:40

... il y a pourtant un bon moyen d'y échapper: Image
Fichiers joints
CLIC.jpg
CLIC.jpg (36.36 Kio) Vu 1228 fois

Avatar de l’utilisateur
Muscari
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 334
Enregistré le : 28 août 2012 21:55
Localisation : Loiret

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Muscari » 16 nov. 2015 00:17

.

C'est bien ce que je pense.... :laugh:

Et c'est ce que je fais très souvent (donc la plupart du temps) quand ca commence à me gonfler leurs "c......." :angry:

Et ensuite je passe à d'autres activités un peu plus intéressantes, modélistiques par exemple ... ;)

max
Membre Junior
Membre Junior
Messages : 89
Enregistré le : 26 avr. 2012 06:59

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar max » 16 nov. 2015 09:48

Bjr,
je voulais reproduire cette rame avec cette déco..... :(

Bob Pulluard
Membre Senior +
Membre Senior +
Messages : 795
Enregistré le : 21 mai 2008 18:22

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar Bob Pulluard » 16 nov. 2015 13:38

max écrit:
Bjr,
je voulais reproduire cette rame avec cette déco..... :(

La même aventure m'est arrivée en 2000 quand j'ai commandé une loco électrique norvégienne avec une livrée spécifique, la 16.2215. Commandée début mars, un mois plus tard la version 1/1 était gravement endommagée dans un accident non loin d'Oslo (plus de frein dans une longue descente en tête d'un train de fret : refrain connu ?...)

Je n'ai pas annulé ma commande et j'ai reçu la machine début 2001. Et je l'ai toujours, bien sûr. La vraie, après avoir failli finir à la casse, a tout de même été reconstruite mais portant une autre livrée. Les norvégiens ne gaspillent rien.

L'accident n'avait fait aucune victime (un seul blessé) mais a entraîné l'évacuation de 8 000 personnes pendant plusieurs jours en raison d'un très gros risque d'explosion (trois wagons citerne remplis d'un produit hautement inflammable, l'un ayant pris feu).

Bob P

max
Membre Junior
Membre Junior
Messages : 89
Enregistré le : 26 avr. 2012 06:59

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar max » 17 nov. 2015 08:58

Bjr
selon la presse, toujours bien informée, il y aurait dans cette rame, entre 5 et 6 voitures. Cette rame aurait-elle été allégée en voitures, une composition plus courte. La SNCF aurait-elle prévue donc des essais de vitesse genre "nouveau record du monde", sinon, quel intérêt de modifier cette rame d'essai, très pelliculée médiatiquement en plus pour cela, une première pour ce genre d'ouverture de ligne. Quelqu'un en sait plus?
Cdlt Max.

hippo
Membre Senior +
Membre Senior +
Messages : 655
Enregistré le : 23 mai 2007 19:47

Re: Accident Ferroviaire

Messagepar hippo » 17 nov. 2015 11:21

C’est simplement la preuve que le journaliste qui a écrit ça raconte n’importe quoi sans vérifier ses sources !
J’ai lu aussi cette information, puis j’ai trouvé des informations qui indiquent que la rame avait sa composition normale de 2 motrices et 8 remorques.
Il a aussi été dit que la rame avait heurté le pont AVANT de dérailler, ce que j’ai du mal à concevoir ...


Retourner vers « Café de la Gare »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités