automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Toutes vos questions ou commentaires concernant l’électronique analogique ...

Modérateurs : Philippe Cousyn, Tibrus, Patrice, Arnaud Guyon

Répondre
cc7001
Sybic
Sybic
Messages : 1765
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Message par cc7001 »

Sous ce titre ; l'idée est qu'un réseau fonctionne en BAPR; (mais on peut/on va mettre une signalisation BAL) il comportera 5 cantons plus 2 cantons pour les voies d'évitement. Et pour parfaire le tout il aura une voie à double sens.
On arrive donc à 14 cantons ; un gare de passage à 4 voies et une gare cachée à 4 voies aussi. Le choix directeur est que les trains puissent se débrouiller seuls avec la gare cachée et que toute la gestion des aiguilles de la gare de passage reste en pilotage manuel; avec protections des circulations pour éviter les rattrapages collisions; prises en écharpe...
Un dépôt est prévu avec cisaillement des voies principales pour aller partout et donc une protection manuelle lors des manoeuvres pour entrer ou sortir du dépôt.
Ce réseau sera prévu pour une alimentation digitale mais on pourrait très bien l'utiliser en analogique; avec arrêt par coupure de la voie.
Il faudra dans ce cas faire évoluer les trains à une vitesse compatible avec un arrêt sur l'inertie des volants de la machine; pour éviter l'enrayage des essieux et le déraillement de la rame. (et puis un train qui roule pas trop vite; c'est beau ;) )
En digital on va utiliser le système BM1 de lenz ; qui permet un ralentissement jusqu'à l'arrêt avec de simples diodes en série. La détection va se faire par consommation de courant avec le module 5206 de viessmann; plus 1 relais instantané par canton et bien sûr le module programmable zelio de schneider.
Avatar du membre
Patrick BARBIER
Jacquemin
Jacquemin
Messages : 1264
Enregistré le : 18 févr. 2012 14:00

Re: automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Message par Patrick BARBIER »

Patrick pas mal comme projet, vivement la suite :) :)
cc7001
Sybic
Sybic
Messages : 1765
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

Re: automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Message par cc7001 »

tco reseau gare de passage et gare cachée.pdf
(194.83 Kio) Téléchargé 38 fois
voilà le tco tel qu'on peut réaliser sur le logiciel ; il permet de visualiser les inter-actions entre le passage des trains ; les aiguilles commandées et les zones d'arrêt activées. ce tco n'apparait que sur le pc ; il est possible de le voir réagir au vrai fonctionnement du réseau (mode monitoring); mais en utilisation ; l'automate n'a plus besoin de pc et gère seul le bazar.

Un tco physique est prévu avec le plan de voies et les boutons de commande ad hoc.

- Les entrées i1 à iC et iR sont les infos de présence des trains sur les cantons. Les entrées iD à iG sont les commandes des aiguilles de la gare cachée.
- Les entrées iH à IL sont les commandes d'arrêts forcées dans la gare de passage.
- iN et iP permettent de choisir le mode arrêt alternés en gare cachée par sens.
- IQ est la commande d'autorisation de manoeuvres des locos dans la gare de passage.
- Les sorties Q1 à QC sont les zones d'arrêts pilotées.
- Les sorties QD à QG permettent de manoeuvrer les aiguilles.

Il faut savoir que les commandes d'aiguilles peuvent être faite par bouton poussoir ou interrupteur maintenu; l'ordre qui sera donné lui ne dépassera pas 500ms.(réglable)

Par "entrées" il faut comprendre tout ce qui peut donner un contact sec ; interrupteur; relais; poussoir; rail de commande mécanique ; ILS... L'intensité utilisée est très faible et donc n'endommage pas les contacts.

Les "sorties" sont des contact secs pilotés par des relais internes à l'automate. Il supportent 230v et 3A (de mémoire) ; ils peuvent donc commander des organes gourmands comme des bobines d'aiguilles peco.
cc7001
Sybic
Sybic
Messages : 1765
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

Re: automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Message par cc7001 »

Comment est prévu tout ce petit monde? Je dirais qu'il y a trois ensembles d'automatismes qui s'imbriquent.
Un premier pour le bloc système qui va gérer l'espacement des trains.
Le deuxième va lui gérer les gares cachées avec arrêts alternés ; arrêts maintenus sur une ou deux voies (avec évidemment blocage des circulations du circuit concerné :D)
Le troisième lui va gérer l'accès aux voies à quais ainsi que le départ des trains; selon les ordres du chef de gare.

Ces 3 automatismes sont inter dépendants ; avec priorité au pilotage manuel pour que l'opérateur manoeuvre comme il le souhaite mais qu'il puisse aussi laisser tourner les trains en continu et faire le ruminant paisible qui regarde passer les convois.
Avec 5 cantons par sens ; l'expérience démontre qu'il ne faut pas dépasser trois trains qui roulent par sens; pour réduire l'effet chenille inévitable avec des trains aux vitesses différentes .L'idéal est bien sûr deux trains par sens plus si on le souhaite deux trains arrêtés; un en gare de passage et un en gare cachée.
Pour que çà roule sans arrêt il faut un canton libre devant chaque train.

Détaillons un peu ces trois automatismes.

D'abord le bloc système. Il fonctionne très simplement: un train roule ; détecté par le module viessmann 5206 ; sur chaque canton. Il provoque le collage d'un contact qui donne à l'automate l'information de l'occupation de la voie. L'automate va simplement activer une de ses sorties ; qui va piloter un relais instantané. Ce relais lui à 4 inverseurs disponibles.
Un des inverseurs va mettre en ou hors service le BM1 pour freiner/arrêter ou non le train suiveur.
Le deuxième et le troisième inverseur sont utilisés pour que les feux signalent l'état des cantons ; vert jaune ou rouge.
Le 4e inverseur est disponible pour tout autre asservissement; genre fermer un passage à niveau ; allumer les quais d'une gare au passage du train ; faire aboyer le chien des fermiers ; ou n'importe quoi d'autre ; en relation avec la circulation de la rame ; ou pas .(on peut tout à fait déclencher une animation avec deux inverseurs de deux cantons éloignés mis en série ; avec un effet aléatoire de bon aloi.)
Chaque circuit comprend 5 cantons numérotés de 1 à 5 puis de 6 à 10 pour la voie en sens inverse. Le canton 1 est en gare de passage ; avec le canton 1 bis; le 4 de la gare cachée est lui en parallèle avec le 4 bis.
pour la voie en sens inverse ; ce sont les cantons 7 et 7 bis pour la gare cachée et les cantons 10 et 10 bis pour la gare de passage.
Si vous regardez le synoptique de supervision ; les plus aguerris vont remarquer que la détection du canton 9 n'est pas utilisée dans l'automatisme. En effet cette détection va seulement mettre au rouge le canton 8 ; qui bien sûr arrêtera le train suiveur. comme il n'y a pas d'autre action sur l'automatisme ; l'automate n'a pas besoin de cette information ; il prendra juste en compte qu'un train est présent sur le canton 8 et agira en conséquence. Par contre le train présent en gare de passage (canton 10 ou 10 bis) va mettre le canton 9 au rouge; qu'il y ait un train en approche ou pas.
cc7001
Sybic
Sybic
Messages : 1765
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

Re: automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Message par cc7001 »

2e automatisme la gare cachée.
Les trains peuvent:
- soit la traverser ni vu ni connu.
- soit s'arrêter alternativement ; comme pour faire croire que le train est parti ailleurs.
- soit s'arrêter sur une des deux voies , pendant que les autres doublent.
- soit s'arrêter sur les deux voies; avec les conséquences qu'on imagine.
Pour commander cette gare cachée un interrupteur par sens permet de mettre en ou hors service les arrêts alternés.
Il est prévu aussi deux commandes qui forcent le passage du train sur une voie ou l'autre (et commandent les aiguilles qui vont avec). Il forcent de fait le démarrage d'un train arrêté sur la voie choisie.

3e automatisme; la gare de passage.
chaque voie est commandée par un interrupteur qui force le feu au rouge.
Quand un train arrive plusieurs cas de figure se présentent:
- par défaut les deux cantons sont libres et au rouge; le train se gare sur une ou l'autre voie selon la position des aiguilles.
Pour le laisser repartir il faut interdire la voie contigûe; positionner les aiguilles manuellement correctement puis valider par un poussoir sur l'automate le départ du train. Si la validation par le chef de gare est faite sans positionner les aiguilles ; le train va provoquer un court circuit en talonnant la première aiguille rencontrée si l'itinéraire n'est pas le bon.
Le choix de garder tous les itinéraires en commande manuelle est évidemment plus contraignant ; mais il est plus dans l'esprit du vrai train; on sélectionne l'itinéraire ; puis on valide et le feu passe au vert.
- un des cantons est au vert car la voie contigue est forcée au rouge et la voie au vert fait alors partie du bloc système. Le train qui arrive peut être arrêté le temps de décharger les voyageurs puis il repart. Il peux aussi passer sans arrêt.
- si les deux cantons sont forcés au rouge par le chef de gare le canton d'entrée est lui aussi au rouge et le dispatcher doit libérer un des cantons ; tracer manuellement l'itinéraire et enfin valider par le poussoir sur l'automate. Si il ne positionne pas correctement les aiguilles; malgré l'avertissement que lui indique l'automate; et qu'il valide quand même le départ ; le train ira ou bon lui semble et là il a une chance sur deux d'aller pousser le train arrêté à quai.(car bien sûr il y a un train à quai , je vous l'avais pas dit?)
Là on est en pleine tragédie grecque; et le dispatcher va probablement se maudire jusqu'à la 3e génération car le mécano ; lui ; fait une confiance aveugle au feu vert et le temps qu'il s'aperçoive qu'il est mal aiguillé ; à part sauter sur l'arrêt d'urgence et plonger dans la coursive; j'y vois pas beau :D.
Avatar du membre
Tibrus
Modérateur
Modérateur
Messages : 9321
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23
Localisation : Dans mon sous-sol
Epoque(s) : IV, V et VI
Région(s) pratiquée(s) : Un penchant pour Rhone Alpes
Echelle(s) pratiquée(s) : H0
Contact :

Re: automatisme pour bloc système ; gare de passage et gare cachée.

Message par Tibrus »

Rhooooo la galère :lol: :lol: :lol: :lol:
Répondre