Re: Mon projet de réseau époque III.

Echanger, conseils, vos idées,...

Modérateurs : Patrice, Deloncle, Tibrus, V@peur29, jplaurent

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 08 déc. 2013 18:51

Bonjour à tous,

Je vais ENFIN attaquer la construction de mon réseau. J'ai la chance d'avoir une pièce en sous sol de 20m2 (4x5)que je viens d'aménager (salle chauffée et sans humidité). J'ai étudié pas mal de réseaux car je voudrais aller vite (façon de parler...) et éviter des impasses et des erreurs. J'ai fait à la main un plan d'avant projet que je posterais si ce fil intéresse. Ce réseau s'inspire de celui de Vincent courtois (CHEVERMONT) mais avec une circulation dans les 2 sens au lieu de "l'os à moelle replié" qui n'autorise que des trains qui se suivent en cantonnement..

Cahier des charges:

L'époque: III vapeur SNCF exclusive .

La structure:

Un niveau visible et un niveau caché pour les rames en échange de circulation.

Ossature en contreplaqué de 10 et tasseaux de différentes sections et en modules démontables non normalisés.

Niveau du sol visible quasi plan (pas de montagne et de vallée).

Rampe de 2,5 mm/m maxi et écart entre les deux plans de roulement H=130mm.

Possibilité de faire le tour de la structure pour intervention.

La voie:

Code 100 (hé oui!)... j'ai un stock d'aiguillages Casadio et des Jouef GR. Il faudra mettre certains moteurs sous table. Comme je vais utiliser de la voie courbable, ce sera le rayon le plus large possible hors aiguillage GR . Une première approche m'indique des rayons de 500 à 600mm.

Le thème:

Imaginaire. Gare de passage avec cour de marchandise. Cette gare précède une plus importante (invisible) qui justifie un dépot de machines avec pont tournant de 24m qui peut aussi lui fournir de ta traction pour les omnibus et les patachons.

Le trafic:

Le dépôt et la gare marchandise sont alimentés de manière autonome. Pendant que les trains roulent sur les voies principales ( un dans chaque sens), la préparation des machines pour les relais de tractions et le tri des wagons au débord doit être le centre du jeu.


3 ou 4 rames dans chaque sens sont prévus et doivent s'échanger en gare cachée. (je nai pas encore dessiné la gare cachée). 17 locomotives à vapeurs (toutes marques et superdétaillées dont la 231C61 décrite dans le forum RMF) sont opérationnelles et je pense seront toutes présentent sur le réseau; le dépôt aura 8 voies couvertes (rotonde type P), deux découvertes, une voie pour le train de secours avec machine sous pression et deux voies en atelier soit une capacité de 13 machines minimum. Je suis en train de recenser les voitures et wagons. Tout ne va pas sûrement rentrer.

Mon réseau des années 1970 démonté en 1981, même thème en 2m2, j'en ai pris du plaisir (cliquer 2 fois pour agrandir):
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

je mets la dernière main à mon croquis avant de le joindre à ce fil.

A+

Avatar de l’utilisateur
Didier COUNASSE
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2238
Enregistré le : 31 mai 2012 13:47

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Didier COUNASSE » 08 déc. 2013 19:26

On n'a donc plus cas attendre ;)
Le modélisme est un art - :smilie:

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7767
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 08 déc. 2013 19:42

Super merci pour cette nouvelle discussion sur ta realisation

N'ayant toujours pas retrouvé le web pour cause de vandalisme et de fils téléphone coupés, j'ai tout de même fait le menage de l'autre coté

Et je regarderais demain (depuis le boulot), tes photos sur un "vrai" écran

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 09 déc. 2013 19:38

En attendant la gare cachée, voici le croquis du niveau visible. Je commence d'abord par les emprises ferroviaires car mon projet est orienté trafic et manoeuvres mais dans un un environnement crédible. J'ai donc dans ma tête des scénarios à mettre au point. Pour les manoeuvres du patachon quelque soit le sens, il est prévu une voie de réception. Un garage pour le sens paire-je n'ai pas encore numéroté les voies- "coté boucle" pour dégager la machine de tête. Une loco de manoeuvre est en attente au tiroir coté dépot (5 -050 TA ou 3-040TA). Le tri des wagons chargés et des wagons vides pourra se faire. Même chose pour le sens impaire où le patachon va cisailler la voie paire. A cela, il faudra ajouter une opération de relais de traction...J'ai passé des heures sur mon réseau de 1970 avec lequel je devais changer de sens de circulation et de machines car il n'y avait pas de retournement possible. Alors avec le dépôt que j'ai prévu et son pont de 24 m devinez le pied que je vais prendre...

Pas si simple la gare cachée. Je ne sais pas si 13 cm c'est jouable pour intervenir en cas de problème. Et puis les boucles hélicoïdales consomment des km de voie; c'est pour cela que j'en ai prévu qu'une coté village.

Il faut cliquer plusieurs fois pour agrandir l'image du croquis.

Image

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7767
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 10 déc. 2013 08:47

Beau projet

J'avais en tête un peu le même a une époque mais il manque une voie de "parade"
Et ainsi pouvoir observer la rame ailleurs quand gare.

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 10 déc. 2013 21:55

Vous avez raison Tibrus, mais il faudrait agrandir...Déjà je pense que ce projet est ambitieux. Cela fait beaucoup de voie à poser ( et à acheter...) et d'appareils même si j'en ai déjà. En planchant sur la gare cachée, je dois y installer une rampe hélicoïdale au lieu d'une simple pente prévue coté dépot. Les trains pourront se présenter dans cette portion de voie en descente devant le dépôt. Donc j'ai numéroté les voies, modifié coté dépôt et fait une approche de gare cachée. La largeur de la table est d'1m sous la Gare voyageur . Donc ma première question c'est le déniveler de 13 cm qui me semble un peu court si je veux intervenir au niveau 0 même si c'est accessible de chaque coté. Cela me fera une boucle supplémentaire (environ 16m de voie en plus) pour les deux rampes pour 18 cm d'écart. Évidemment j'ai retenu 25mm/m...J'ai fait des essais à blanc au sol avec différentes machines. Les rames voyageurs sont prévue pour 2.5m de longueur machine et tender compris ce qui correspond à 5 ou 6 voitures et un fourgon ou 15 wagons de marchandise à 2 essieux et qui ne sont pas tous bon rouleurs (Marque ROUSSEAU... par exemple). Mon matériel de traction même s'il a encore à mes yeux de l'allure, a des possibilités que je connais et à plat et en faible pente.
Voici mes croquis complétés:

Cliquez deux fois pour agrandir sur casimage (une troisième fois pour possibilité de plein écran...)

Image

En fin de compte j'ai mis à jour mes listes de matériels roulants:

21 Machines à vapeur en état de marche et 2 dont la 231 C60 jouef cannibalisée et radiée redécorée rouillée et découpée et une petite 020 tender RIVAROSSI type industriel

35 Voitures voyageurs dont 4 fourgons,une allège postale et une voiture de cantonnement. Un ambulant Jouef est en attente de marquage époque III b s'ajoutera. En attente: 2 OCEM RA JOUEF Champagnole en attente pour transformation en voiture de cantonnement et ECONOMA

75 wagons de marchandise et une grue de secours COCKERILL 85t. 4 sont en attente de superdétaillage qui s'ajouteront (3 vieux bi foudre Jouef..)

Cela fait du monde...

frimousselechat
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 329
Enregistré le : 10 mai 2013 15:24
Contact :

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar frimousselechat » 11 déc. 2013 02:13

Je ne peux dire que bravo et bon courage.

Moi même je suis en train de construire mon réseau : un vieux rêve d'enfant qui me poursuit depuis des décennies.

http://montrainho.com/

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7767
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 11 déc. 2013 06:36

On pourrait éviter le vous entre modéliste si tu veux bien ;)

Oui le projet est très ambitieux comme tu l'indiques, et si comme moi tu veux ajouter un ITE pour ceci ou cela (céréales, ferrailles, container), une sous station, des montagnes, ...... et bien va falloir multiplier la surface par 4. Ou passer sur trois étages.

En tout cas une nouvelle fois courage à toi dans cette réussite de ce projet

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 12 déc. 2013 22:37

Un petit mot au fur et à mesure de l'avancement.. J'ai refait l'inventaire de mes aiguillages disponibles. J'ai entre autres 10 aiguillages G et 10 aiguillages D 13° neufs (!!!) CASADIO qui m'amènent à modifier le tracé de la gare cachée. La voie 1 et 2 doivent être prises en direct en vitesse et en réalité 6 trains ( 3 dans chaque sens) sont garés. Donc sur les 5 voies dans chaque sens , deux sont libres avec une voie directe et une de garage. Ceci pour éviter les déraillements avec un évitement à 13°, les échanges de rames se feront au ralenti. Les CASADIO n'ont pas de moteur détachable. Ils sont donc réservés à la gare cachée qui en consomme 16. Je pense les commander par couple ce qui fait un itinéraire et une économie de boitier de cde. Une précision: les CASADIO ont des pointes de coeur en laiton alimentés électriquement. Pour la gare cahée, c'est une sécurité au plantage des machines sur une aiguille.

Image

Il va falloir que j'étudie les aiguillages qui ont des moteurs solidaires au travelage (CASADIO, Jouef). Il n'est pas question pour moi de voir des moteurs d'aiguillage au niveau visible. J'ai une TJD Fleichmann qui va me donner du fil à retordre à moins que je trouve le moyen de camoufler le moteur car il va se situé au dépot pour désservir l'atelier et le parc à combustible.

J'ai commander mes tables de roulement en contre plaqué de 10. Elles seront renforcées chacune par le dessous avec un cadre en tasseaux de 30x30; les champs de jonction seront boulonnés entre eux. Le plateau supérieur sera supporté par le plateau inférieur avec des chandelles en tasseaux de 30x30 qui serviront d'entretoises entre les 2 structures. Le tout reposera sur des tréteaux en bois achetés dans le commerce et fixés par des attaches boulonnées à la table de roulement du premier niveau. Je vais passer à une hauteur entre table de 180 ou 200mmm.

Image

Image

A+

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7767
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 13 déc. 2013 05:34

Cela devrait te procurer de beaux moment d'échanges en gare ;)

18 à 20 cm entre table, crois-tu que cela soit suffisant pour remettre des trains déraillés ? De mon coté oui
Mais pour la maintenance ou le changement de moteur d'aiguille de la table du dessus, c'est pas un peu faible ?

Je pensais mettre 45 cm facile à une époque dans mes idées. Certes cela allonge les boucles hélicoïdales mais permettrais un meilleur accès.

Et pas bête ton idée de laisser 40cm de pourtour. Moi qui me limitait à 80cm maxi de large pour mes planches, je pourrais peut être revoir ma copie. Ceci me permettrait de gagner en surface de décor tout en ayant un accès sur l'arrière. Tu vas d'ailleurs mettre un fond ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 13 déc. 2013 08:58

Bonjour Tibrus,

Vu le prix au mètre des rails je garderais 18/20 cm...Ta remarque pour les moteurs d'aiguille, j'y ai déjà pensé. Je vais surement choisir un système commande par tringlerie pour rapprocher les moteurs plus près d'un bord. De plus je vais coupler la commande de certains aiguillages qui sont obligés d'être actionnés pour un itinéraire non modifiable. Le plateau inférieur sera évidé par endroit. Il me reste à regarder comment je vais approvisionner pour pas trop cher les boitiers de cde car je n'en ai aucun. Je n'ai pas prévu de fond de décor.
Je veux visionner et commander mon matériel de tous les cotés...

A+

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 7767
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Tibrus » 13 déc. 2013 13:24

Et bien cela me rassure si tu t'es posé les mêmes questions :)

Pour le moment, moi je n'ai toujours pas trouvé la solution me rapprochant le plus de ce que je voudrais
Et comme j'ai d'autres projets (trains) en cours, j'ai abandonné le plan pour le moment

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 19 déc. 2013 23:06

Comme j'ai commandé le bois, en attendant je fais l'inventaire de la géométrie possible en montage à blanc au sol avec mon stock d'aiguillage, dont 34 CASADIO ( 13°, 20° et courbe r:60/40) en majorité neuf , 4 ROCO et 2 aiguilles courbes Jouef et une TJD Fleichman, bref une fortune au regard des prix astronomiques pratiqués aujourd'hui. Pour boucler mon projet il me faut 4 aiguilles courbes à gauche grand rayon, 3 aiguillages à droite et 3 à gauche 13° ou plus, un aiguillage droit à gauche 20° ou plus. Seuls les ROCO ont un moteur démontable. Je dois bricoler proprement le reste.Quant aux pupitres de commande par impulsion, je n'ai rien. Mon réseau de 1970 était manuel...J'ai d'ailleurs un stock d'aiguillage inutilisable ( r:385). Au total cela fait 47 pour le projet...Vu le prix actuel pour un aiguillage électrique (Jouef/Hornby, ROCO, PECO et autres) cela fait au moins 50€ pièce..Comme il me manque 11 aiguillages...

De même, une approche pour l'achat de boîtiers de commande d'occasion me dit que je ne suis pas tirer d'affaire. Vu les enchères sur "ibèè"où la spéculation va bon train et le prix du neuf, il va falloir que je trouve le bon plan. Pour le niveau de la gare cachée c'est simple, chaque boîtier double va commander 4 aiguilles couplées par paire. Comme il y a 16 aiguilles, cela fera que 4 boîtiers de cde. Il me reste à étudier les itinéraires possibles pour le niveau supérieur qui comporte 31 aiguilles...La règle étant que quand on fait une aiguille déviée pour une entrée d'itinéraire, la sortie soit automatiquement positionnée ad hoc. C'est la raison pour laquelle les sens de circulation sont déjà établis pour éviter le maximum de contre sens lors des manoeuvres.

Suite au prochain numéro...

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 01 janv. 2014 15:00

Bonjours Tibrus,

J'attends mon bois... pendant ce temps là je cogite sur les aiguillages sur un autre fil "commande d'aiguillages électriques anciens"

Avatar de l’utilisateur
Christou
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2172
Enregistré le : 18 juin 2008 11:19

Re: Mon projet de réseau époque III.

Messagepar Christou » 09 janv. 2014 23:16

Je ne sais pas s'il faut ouvrir un nouveau fil. Le réseau vais être en signalisation mécanique. Je cogite l'implantation des signaux sur un croquis que je mets en ligne pour mettre à l'épreuve mes notions de signalisation. J'ai fait l'inventaire de mon stock: 3 carrés d'arrêt en damier et 3 carrés violet avec cible lumineuse équipée de marque Disque Rouge, deux sémaphores , 1 carré d'arrêt en damier, 1 carré violet et deux cibles de ralentissement MKD. Il me reste des signaux électriques que je ne monterai pas: 3 mats avec 3 feux (un Hornby et 2 Jouef) une potence Hornby avec deux cibles lumineuses (de mon réseau de 1970). Je rêve de transformer la potence Hornby avec des cibles mécaniques et en récupérant les micro ampoules. Je n'ai pas trouvé sur le net un modèle réel pour l'agencement des tringleries,mais un surdoué de la dentelle en laiton..trop fort pour moi...http://www.3rails-forum.org/t5174p45-po ... 1955-en-ho

Cliquer 2 fois sur l'image pour agrandir. J'ai fais pivoter les fichiers en format paysage.
Image


Retourner vers « Réseau plan et construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités