L\'Eternelle question... choix des voies

Vous voulez débuter, obtenir des conseils, comprendre, vous lancer...

Modérateurs : Patrice, Deloncle, Tibrus, V@peur29, jplaurent

Jean CUYNET
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 300
Enregistré le : 22 avr. 2007 23:00

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar Jean CUYNET » 10 août 2012 15:38

Rendre une aiguille Peco à coeur isolé talonnable est possible en enlevant le dispositif de verrouillage (facile). Il faut s'assurer que les lames mobiles se déplacent très facilement ce qui n'est pas toujours le cas. Cela fonctionnt très bien avec les aiguilles Jouef petit rayon et la plupart des aiguilles Roco.
Passer du talonnable au renversable est plus compliqué car les roues du premier engin doivent déplacer les lames mobiles qui vont rester en position après le passage du convoi. Cela suppose deux positions de verrouillage obtenues par un moyen mécanique assez souple pour permettre le talonnage. Ce doit être possible avec de gros écartements et du matériel lourd. En HO, ce sera plus problématique. A moins que l'un d'entre nous ait trouvé la solution ?

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 8114
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar Tibrus » 10 août 2012 16:18

Jean CUYNET écrit:
Passer du talonnable au renversable


Donc si j'ai bien compris :
Talonnable, c'est que la rame passe en bougeant la partie mobile qui n'est pas dans la bonne position et qui revient en place entre chaque essieux ou boogies
Renversable, c'est que la rame passe en bougeant la partie mobile avec le premier essieux et qu'ensuite cette partie reste en position

vvchris75
Néophyte
Néophyte
Messages : 27
Enregistré le : 01 août 2012 20:44

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar vvchris75 » 10 août 2012 18:05

Oui c'est exactement ça.

Et j'ai trouvé des aiguillages talonnable ET renversables... PIKO A code 100 (hauteur 100 mais profil 83) inconvenients:

Coeur isolé et certains aiguillages (type courbes) sont réputés fragiles. Quelqu'un a-t-il un avis? Ou les a testés?

A+

cc7001
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1684
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar cc7001 » 10 août 2012 18:50

"Réputés fragiles", La (les?) personne qui l'a constaté peux peut être nous en dire plus?
Pour le moment le seul appareil de voie que je réputerais fragile est la tjd jouef grand rayon; j'en ai changé une 2 fois puis je l'ai carrément supprimée.(enfin changée tous les 10 ans quand même ;))
J'ai un collègue qui a des aiguilles piko en gare cachée; je vais l'interviewer; à moins qu'il réponde directement ici ;)

Avatar de l’utilisateur
Tibrus
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 8114
Enregistré le : 31 mai 2008 08:23

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar Tibrus » 10 août 2012 19:20

Qu'il nous donne la référence exact de ceux utilisés :)

vvchris75
Néophyte
Néophyte
Messages : 27
Enregistré le : 01 août 2012 20:44

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar vvchris75 » 11 août 2012 12:57

Bonjour,

Oui qu´il nous dise ce que lui en pense, quels sont les eventuels problèmes qu´il a rencontré

En attendant je vous passe les liens que j´ai trouvé sur le web de personnes qui ont utilisé les aiguillages Piko A 100 et qui trouvent certains de ces éléments "fragiles". (ils concordent notamment sur les aiguillages courbes, triples et les les TJD, pour les autres types d´aiguillages apparemment pas de problèmes.

Assez recent, fin 2011:

http://ferrosite.over-blog.com/article- ... 77782.html


Plus ancien, 20008
http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=2&t=21295


Qu´en pensesz-vous?

J´ai hâte d´avoir l´opinion de ton collègue, CC7001, pour avoir un 3ème avis

242tc
Membre Senior +
Membre Senior +
Messages : 551
Enregistré le : 23 avr. 2007 20:18

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar 242tc » 11 août 2012 16:14

Hello à tous,

Je suis le collègue dont vous a parlé cc7001.

Tout d'abord, talonnable/renversable/réversible.

Une aiguille talonnable peut être prise en talon, le premier engin faisant bouger les lames d'aiguilles qui ensuite restent dans leur position: p.e., une aiguille deviée, prise en talon en voie directe restera ensuite en voie directe.
A moins que depuis quelques lustres j'ai toujours compris de travers, voila la définition que j'ai toujours cru vraie: correct? Jean Cuynet pourra me corriger si j'ai tout faux.

Renversable/réversible: c'est la première fois que je vois "renversable"pour une aiguille, mais c'est sans doute correct, en lieu et place de réversible.
Une aiguille que j'ai toujours qualifiée de "réversible" reprend sa position initiale après talonnage; pour reprendre l'exemple ci dessus, l'aiguille reviendra en voie déviée.

A ma connaissance, seules les aiguilles Trix sont talonnables / réversibles, pour continuer à employer ce vocable.
Sur un réseau modulaire, et sur mon réseau de Noël, j'ai des aiguilles Trix, ce qui permet d'avoir des aller/retours sur voie unique avec évitement en gare sans avoir à me soucier de motoriser les aiguilles.

Pour ce qui est des aiguilles Pïko code 100, j'en ai deux dans ma gare cachée double voie: une motorisée en entrée, la seconde non motorisée en sortie. A ce jour, aucun souci, mais évidemment ce ne sont pas des appareils qui sont sollicités en permanence.

Le reste du réseau est en Peco, et sur la vingaine d'aiguilles j'ai du en changer une seule très rapidement; le reste nickel depuis 6 ans.

Voili voilou, j'espère avoir éclairé un peu votre lanterne.

A votre disposition.

@+

cc7001
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1684
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar cc7001 » 11 août 2012 17:12

Relevé sur wikipedia à prendre avec les précautions qui s'imposent.:
"Certains aiguillages sont dits talonnables renversables car les aiguilles peuvent être basculées par un train qui les « prend en talon » et restent dans la position du dernier passage (un train qui les « prendrait en pointe » irait dans la direction du dernier passage sauf intervention manuelle), d'autres sont « talonnables non renversables » car à l'inverse des précédentes elles reprennent toujours une direction par défaut à l'aide d'un ressort de rappel."

Pas facile ces travaux d'aiguilles :blink: :lol:

les trix C sont talonnables non renversables. Les piko seraient talonnables renversables.

Et sur le bible du vrai train:

Article 305. Appareils de voie man?oeuvrés à pied d oe??uvre.?
1. L’agent chargé de disposer dans une position déterminée une aiguille manoeuvrée
à pied d’?oeuvre doit vérifier qu’elle colle dans cette position ; s’il n’en était pas
ainsi, il devrait faire le signal d’arrêt.
2. Lorsqu’une aiguille talonnable a été talonnée par la manoe?uvre précédente, sa position
et son collage doivent être vérifiés avant d’engager une circulation prenant
l’appareil en pointe.
3. Il est interdit de modifier la position d’un appareil de voie tant qu’un véhicule est
engagé sur cet appareil.
Toutefois, s’il s’agit d’une aiguille talonnable non renversable sur laquelle une manoe?uvre
s’est arrêtée inopinément après l’avoir talonnée, le chef de la man?oeuvre doit disposer ou
faire disposer cette aiguille pour assurer la continuité de la voie s’il vient à commander
une man?oeuvre la prenant en pointe.


Donc talonnable = talonnable renversable si j'ai bien compris. c'est bon là? :unsure:

242tc
Membre Senior +
Membre Senior +
Messages : 551
Enregistré le : 23 avr. 2007 20:18

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar 242tc » 11 août 2012 19:53

D'accord, c'est donc tout le contraire de ce que je croyais. :blink: :blink: :blink: :blink: :blink: :blink:

Ben, ce soir je me coucherai un peu moins ignare.

Merci pour cet éclaircisement.

@+

cc7001
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 1684
Enregistré le : 09 sept. 2010 15:49

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar cc7001 » 11 août 2012 21:51

Et moi aussi car pour moi talonnable signifiait talonnable non renversable ; donc tout faux aussi. :blush:

Jean CUYNET
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 300
Enregistré le : 22 avr. 2007 23:00

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar Jean CUYNET » 13 août 2012 10:54

Les documents SNCF parlent de TR et de TNR (talonnable - renversable et talonnable non renversable) Indiquer qu'une aiguille est talonnable est insuffisant. Il faudrait spécifier si elle est renversable ou non.

Les instructions de larticle 305 vont dans ce sens : les lames doivent plaquer pour la direction prévue et il ne faut pas manoeuvrer une aiguille sous un véhicule sauf pour une TNR en cas d'arrêt de la rame. On peut aisément inaginer ce qui se passerait en cas de refoulement !

rako25
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2721
Enregistré le : 09 févr. 2011 08:49

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar rako25 » 30 août 2012 22:30

Bonjour,
Je suis nouveau dans ce domaine et je m'y perd avec vos codes "100, 75,.....".
Après 30 ans d'absence (lié à mon travail) je suis aujourd'hui libre (en retraite) et j'ai récupéré beaucoup de matériel de cette époque.
Je possède des rails FLEISCHMANN en laiton dans un état impeccable(puisque bien conservés au sec) et je souhaiterai savoir si on peut toujours les utiliser avec du matériel moderne et en digital (multimauss).
Merci beaucoup pour vos réponses

Roger

Avatar de l’utilisateur
Muscari
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 334
Enregistré le : 28 août 2012 21:55
Localisation : Loiret

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar Muscari » 30 août 2012 23:54

Bonjour Roger,

Pour faire très simple on peut dire que le "code" des rails definit leur finesse et donc leur hauteur et épaisseur, plus le code est bas, plus fin et moins haut et épais est le rail.
Tu peux aller sur le site du Morop qui définit les normes applicables en modélisme train :

http://www.morop.org/

et sur la page des normes ensuite télécharger le fichier pdf suivant (norme NEM 120 profils de rails et éclisses) :

http://www.morop.org/fr/normes/nem120_f.pdf

le petit tableau dans ce fichier aide à comprendre l'aspect dimension des codes.

Car c'est surtout là que se pose le problème par rapport aux rails, c'est quel matériel roulant va circuler dessus.
Dans ton cas je dirais que ca va dans le bon sens car tes rails sont anciens donc assez hauts par rapport à ceux d'aujourd'hui au code 75.
Donc ton matériel roulant ancien lui aussi va aller dessus et du matériel roulant moderne d'aujourd'hui avec des boudins assez fins ira aussi en principe.
L'inverse ne serait pas bon, par exemple du matériel ancien avec des boudins "épais" roulant sur du code 75 (donc assez fin) poserait problème car risque de rouler sur les tire-fonds et dans les passages d'aiguilles aussi (risques de court-circuits)

Pour l'alimentation, quelque soit son code, un rail reste un rail et donc aussi un conducteur électrique et que tu l'alimentes en analogique ou en digital ne change rien, ca reste de l'alimentation électrique donc ta Multimauss avec sa centrale pourront faire l'affaire.
Le problème reste bien mécanique par rapport aux "codes" et le matériel roulant.

J'espère avoir pu t'aider un peu

Chris

Jean CUYNET
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 300
Enregistré le : 22 avr. 2007 23:00

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar Jean CUYNET » 31 août 2012 10:05

Bonjour Roger,

Un petit additif à la judicieuse réponse de Muscari : un problème peut se présenter au franchissement d'aiguilles anciennes par du matéreil récent. Les appareils de voie anciens ont souvent de grosses ornières au niveau du coeur des aiguilles. Les boudins des roues récentes sont moins importants qu'autrefois et peuvent ne pas suivre l'itinéraire en voie déviée (en alignement, cela devrait passer sans problème). Le remède consiste à réduire la largeurs de ces ornières avec un petit morceau de plastique mais cela peut gêner le passage de roues "anciennes". Mettre des roues à gros boudins sur du matériel récent n'est pas toujours possible, surtout avec les motrices. Quelques essais préparatoires devraient permettre d'identifier le problème (s'il existe dans votre cas) et d'apporter une solution adaptée.

Cependant et sans vouloir vous décourager d'aucune façon, en règle générale, il est préférable d'associer voie fine et boudins fins ou voie plus grosse et roues anciennes. Mais comme il serait dommage de ne pas utiliser votre stock de rails, des tests et éventuellement des modifications devraient vous permettre d'associer les deux.

rako25
Membre Héroïque
Membre Héroïque
Messages : 2721
Enregistré le : 09 févr. 2011 08:49

Re: L'Eternelle question... choix des voies

Messagepar rako25 » 13 sept. 2012 12:42

Bonjour,

Merci à Muscari et Jean pour leur réponse sur la question du matériel ancien et je m'excuse de na pas avoir répondu avant mais je travaille sur un autre chantier qui me prend énormément de temps.

J'ai récupéré les normes qui me concerne pour les voies

Merci encore

Roger


Retourner vers « Débuter dans le train miniature »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité