Comment construire une entrée de tunnel en carton ?

1-Le portail en pierres régulières intégré dans son environnement.
Souvent proposés dans le commerce en matière plastique ou en pierre synthétique, les portails de tunnels sont plus ou moins fidèles à la réalité et sont bien souvent incapables de répondre à nos critères bien définis d’aspects ou de contraintes dimensionnels. Il faut donc en passer par une construction intégrale personnelle.

Les portails de tunnels sont heureusement des ouvrages à l’architecture simple et faciles à construire si l’on possède la documentation adéquate. C’est ce que nous vous proposons avec notre planche disponible dans notre espace téléchargement qui reproduit aux échelles H0 et N les principaux cas de portails pour voie unique et voie double, aux gabarits vapeur et électrique avec déclinaison dans deux sortes d’appareillage : pierre taillée rectangulaire et pierre hexagonale. Seule contrainte : ils doivent tous se positionner impérativement en alignement (photo 2).
Nous avons traité trois portails double voie à l’échelle H0. Bien sûr la plupart de nos conseils au 1/87 sont valables pour le 1/160.

Les matériaux pour la structure des portails et murs complémentaires

Nous avons utilisé du Carton Plume® Canson® (en 5 millimètres) pour sa facilité de découpe (un simple cutter) suffit et sa rigidité largement suffisante pour ce genre d’ouvrage qui n’a ni la vocation à être un élément qui participe à la rigidité de la charpente du réseau, ni à supporter des charges lourdes. Vous pouvez néanmoins, si vous le désirez, choisir à la place du contreplaqué mince de 5mm. Pour l’assemblage de ces éléments structurants : colle vinylique rapide et colle Néoprène qui ne doit pas être mise en contact avec la mousse du Carton Plume® Canson®.

Préparation du gabarit choisi

Selon la nature des trains que vous allez faire rouler sur votre réseau, le gabarit de l’entrée du portail doit être en conformité : vapeur-diesel ou traction électrique le gabarit n’est pas le même (photo 2).
Votre choix étant fait, impression du portail et  découpe à ses dimensions (photo 4). Nous avons même fait une impression sur du papier de 200g de qualité Aquarelle au grain très prononcé de chez Dalbe, car nous allons utiliser pour ce premier portail la pierre qui borde son ouverture (photo 7).

La première entée de tunnel : pierre taillée rectangulaire et gabarit vapeur

Pour ce premier ouvrage réalisé en Carton Plume® Canson® pour sa structure, nous avons choisi un élément de décor additionnel, sous la forme d’une plaque embossée reproduisant la pierre taillée rectangulaire, commercialisé par Slater’s sous la référence 413 qui a un aspect proche de celle reproduite sur nos dessins de portails.
Tracez l’arrondi de l’ouverture de la voûte au crayon à papier en vous aidant de la photocopie (photos 5 et 6). Découpez au cutter le Carton Plume® Canson® en suivant bien le tracé au crayon. Prélevez la reproduction de la rangée de pierres bordant l’ouverture sur le papier Aquarelle photocopié (photo 8). En vous aidant de l’élément en Carton Plume® Canson® déjà découpé, tracez sur la plaque embossée Slater’s l’ouverture arrondie et découpez la au cutter, le résultat est sur la photo 9. N’ayant pas de contact avec la mousse du Carton Plume® Canson®, la Néoprène transparente de préférence est utilisée pour coller cartons et plastique (photo 10).
Tracez et découpez des bandes de papier Aquarelle de 10 mm de large pour reproduire l’épaisseur des pierres qui bordent l’ouverture du portail. Mettez en place à blanc cette bande et marquez au crayon les joints sur celle-ci pour être parfaitement «raccord» (photo 11).
Reprenez la bande et marquez les joints des pierres avec une pointe à tracer (photo 12). Collez la bande prête sur l’épaisseur du Carton Plume® Canson®. Nous avons utilisé de la vinylique qui permet de combler les inégalités de la surface découpée (photo 13). La bande est appliquée définitivement en veillant bien à la correspondance des joints de la bande avec ceux en façade du portail (photo 14).
Les corniches en façade sont réalisées dans le même papier Aquarelle cette fois en bande de 5 et 2,5 mm de large (photo 15). Pour une pose sans souci de décollement lors, par exemple, de peinture à l’eau, l’utilisation d’un double-face est conseillée (photo 16). Pour ces travaux nous avons choisi un adhésif 3M qui a la particularité de n’être qu’un film de colle sans épaisseur et très pratique à l’usage. Un produit en vente dans les boutiques d’art graphique. Les bandes ainsi équipées du film adhésif sont mises en place à la partie supérieure du portail (photo 17). La clé de voûte (pierre du milieu) étant légèrement plus longue est équipée d’une surépaisseur de papier Aquarelle (photo 18).

En réel

Un tunnel à voie unique avec son portail en pierre de taille près d’Arcy-sur-Cure sur la ligne d’Auxerre à Avallon.
Sur la ligne Paris-Meaux-Château-Thierry, le tunnel de Chalifert est encadré par des portails en pierre taillée.
En 1962, ils ont été retaillés au niveau des piédroits et la galerie a été agrandie par abaissement du radier pour dégager le gabarit en vu de la traction électrique mise en place sur la ligne.
L’autre portail du même tunnel est similaire.
Un portail à deux entrées sur la ligne de Tour à Vierzon passant sous la charmante ville de Montrichard.

Les murs latéraux

Les portails de tunnels sont généralement accompagnés de murs latéraux qui épousent le relief adjacent. Ici, nous les avons reproduits classiquement en triangles (photos 19). Ils sont réalisés dans les mêmes matériaux que le portail : Carton Plume® Canson® et plastique embossé.
Les pierres de faîtage ont une forme triangulaire comme dans la réalité (voir photos ci-dessus).
Dans du papier Aquarelle, tracez des triangles de 6 mm de haut par 6,5 mm de large, dimensions à ajuster en fonction des pierres de la plaque embossée. Ne pas oublier de mettre l’adhésif au dos de ces bandes qui vont vous faciliter la pose un peu délicate. Avant l’assemblage des trois éléments, préparez le haut du portail en enlevant une longueur de corniche sur les deux bords correspondant à l’épaisseur des murs latéraux (photo 21).
Chaque mur latéral est collé avec de la vinylique «rapide» et maintenu fermement pendant une bonne minute (photo 22). Une fois les deux murs latéraux fixés, complétez leurs dessus avec une bande de papier Aquarelle de 8 mm de large munie de ses joints de pierre (photo 23).

La décoration

Le portail reproduit est appareillé en pierre de couleurs marron foncé-noir à joints blancs.
Notre premier travail de décoration consiste à passer une couche de blanc. Comme le support est en plastique, nous utilisons des peintures adéquates du genre Humbrol (HB), Revell, etc. Le passage d’une couche légèrement diluée de blanc réf. 34 est suffisant (photo 24). Après son séchage complet, essuyez la surface avec un chiffon sec bien à plat pour éviter de toucher au fond des joints (photo 25). Les pierres du pourtour de la voûte, les corniches du portail et les faîtages des murs latéraux sont peints avec un mélange d’ocre jaune (HB 103) et de beige clair (HB 28).
La coloration des pierres est un travail assez long (1200 pierres et quatre heures de travail) mais l’oeuvre en vaut la peine ! Avec un pinceau fin (n°2) et un mélange de gris foncé (HB 67) et de brun (HB 26) déposez délicatement la peinture dans chaque petit rectangle (photos 26 et 27). Pour ceux qui ne parviendraient pas à peindre de cette façon, ils peuvent passer une couche du mélange uniformément sur les trois murs, puis une fois la peinture sèche, déposer du blanc dans les joints : le résultat ne sera pas aussi soigné…
La pierre du pourtour de la voûte est reprise en blanc classiquement (photo 28). Une patine est appliquée sur les murs : crasse, mousses, concrétions calcaires, etc., sont apposées sur les pierres. Peintures genre Humbrol ou même acryliques sont tout à fait adéquates : brun foncé et noir pour évoquer les pollutions des vapeur-diesel et les boues du sol, vert foncé pour les mousses du bas des murs qui indiquent les remontées d’humidité, blanc pour imiter les concrétions calcaires (photos 29 et 30).

Deuxième portail : pierres hexagonales et gabarit vapeur

Pour notre deuxième portail nous avons repris la structure de base en Carton Plume® Canson®, mais cette fois pour imiter la décoration en pierres hexagonales, nous avons choisi une référence «opus incertum R087OP122» de Redutex  (photo 31).
Après avoir fait la découpe de l’ouverture du portail dans le Carton Plume® Canson® au moyen d’un cutter (photo 33), tracez à l’aide d’un stylo ou d’un marqueur à encre indélébile le dos de la reproduction Redutex. Enlevez la protection de la planche qui est adhésive et avec soin positionnez-la sur le portail (photo 34). Ajoutez la rangée de pierres de parement qui entourent l’ouverture arrondie réalisée comme pour le premier portail, en copie sur un papier Aquarelle. On peut bien sûr sur le même papier tracer au crayon et compas la même rangée de pierres. Les corniches, à poser sur le haut des murs, sont réalisées soit comme pour le premier portail ou bien, prises et découpées sur la copie en papier Aquarelle (photo 35). Pour l’assemblage des murs latéraux nous avons voulu représenter un portail de tunnel à flanc de montagne d’où cette disposition particulière et caractéristique (photo 35).
La partie saillante au premier plan est renforcée par un parement en pierres taillées à appareillage régulier (photo 36). L’assemblage des murs est là aussi fait avec une colle vinylique rapide.

La décoration

Les pierres du pourtour de la voûte, les corniches du portail et les faîtages des murs latéraux sont peints avec un mélange d’ocre jaune (HB 103) et de beige clair (HB 28) (photo 36).
Les pierres hexagonales sont teintées avec un mélange très dilué de noir (HB 33) et de brun (HB 26) appliqué aléatoirement sur toute la surface des pierres (photo 37). La patine reprend en tous points les conseils de décoration du premier portail (photo 38).

Notre dernier portail : murs de brique et gabarit électrique

Cette fois nous avons voulu plus d’originalité : appareillage en briques et gabarit pour le passage des locomotives électriques.

Le portail à des piédroits verticaux et non pas incurvés. Sur du papier Aquarelle nous traçons le pourtour de pierre de parement du portail avec ses piédroits particuliers. Le rayon de 55 mm est tracé à 44 mm du sol de référence. Rajoutez les dix millimètres de la largeur des pierres de parement (photo 39).

Nous avons choisi les briques de Slater’s réf. 401 ou 407 pour le H0 et 402 pour le N. Le matériau étant mince il est facile de le découper au cutter (photo 40). Bien ajuster les deux matériaux pour obtenir un arrondi le plus parfait possible (photo 41). Munis au dos de l’adhésif 3M, les parements de l’ouverture du portail se fixent sans problème sur la plaque de briques (photo 42). Les autres parements et corniches ne sont pas plus difficiles à poser avec un minimum de soin bien sûr ! (photo 43).

La décoration

La couleur du plastique étant correcte avant patine, nous n’avons pas éprouvé le besoin d’ajouter une couche de peinture. Libre à vous passer une teinte rouge brique de votre cru ! Par contre, nous avons appliqué du blanc sur toute la surface du mur pour faire ressortir les joints (photo 44). Une peinture pour maquette plastique est nécessaire (Humbrol, Revell, etc.). Un essuyage «appuyé» est effectué après séchage de la peinture blanche (photo 45). Enfin, une patine est appliquée de la même façon que dans les deux premières décorations, c’est-à-dire : traces de pollution, taches d’humidité sur le bas des murs et éventuellement la venue de concrétions calcaires (photo 46).

Nos trois exemples vous ont, nous l’espérons, donner l’envie vous aussi de vous lancer dans la construction de portails de tunnels bien à vous!#

Infos Mat.

– Cutter
– Limes carton
– Règle plate graduée métallique
– Crayon à papier ou critérium
– Pinceaux : n° 4, 10, 16…
Carton Plume® Canson® ou carton mousse 5 mm
– Papier Aquarelle 200g de chez Dalbe
– Plaques de décor Slater’s réf. H0 : 413, 401, 407; réf. N : 402
– Plaque Redutex
– Double face Scotch-3M
– Colles vinylique, Néoprène transparente

Peintures Humbrol (ou équivalent) :
– ocre jaune / crème mat HB 103
– beige clair/gros camouflage HB 28
– gris foncé HB 67
– brun / kaki mat HB 26
– noir mat HB 33

Impression

Les fichiers PDF des gabarits à télécharger dans notre espace dédié, ont été dessinés pour une impression dans un format poster. Pour les utiliser sur une imprimante domestique, il faudra utiliser les options de dans les paramètres d’impression d’Acrobat Reader ou équivalent :
– « Zoom ou « échelle en % » pour ajuster l’échelle d’impression afin d’arriver à la taille indiquée sur le gabarit ou dans le catalogue du constructeur
– « Affiche » ou « format des pages » pour que l’impression soit découpée automatiquement en plusieurs pages A4

Jean Pierre Laurent

Jean Pierre Laurent

Ancien rédacteur en chef (1992-2019), spécialité décor