Comment digitaliser la 2D2 9100 Roco ?

1-La 2D2 Roco, équipée d’un décodeur MX 64 et de pantographes Epure.

Cette machine est déjà équipée d’une fiche NEM rendant beaucoup plus simple sa digitalisation. Néanmoins, le cablâge d’origine ne permet pas d’obtenir une commande indépendante des feux. C’est ce que nous allons améliorer dans cet article.

Matériel concerné

Roco, références 62470, 62471, 62472, 62479.
Ce modèle bénéficie d’origine de quelques options qui permettent par exemple, grâce à un cavalier sur le circuit imprimé principal, de couper l’éclairage des feux du côté de la rame tractée. Cette opération nécessite la dépose de la caisse et convient parfaitement pour une machine dont la vocation est la traction d’une rame qui lui est systématiquement attelée et elle sera appréciée en exploitation analogique (photo 1).
Les ressources de la commande numérique permettent de commander les feux de façon individuelle et c’est à ce résultat que nous allons aboutir en appliquant le présent article avec, en plus, l’avantage de ne pas avoir à déposer la caisse pour obtenir l’extinction des feux du côté de la rame.

Le modèle possède une prise NEM 652 et le montage du décodeur est très simple car un volume lui est réservé sous le circuit imprimé principal (photo 2).
Avec un décodeur à quatre fonctions, il sera possible d’allumer de façon séparée les feux rouges et blancs, d’obtenir la fonction «stationnement» avec les quatre feux rouges allumées, et la fonction «manoeuvre» avec les quatre feux blancs allumés.
Le décodeur choisi est un Zimo MX 64, mais peut aussi être un Silver ou un Gold de chez Lenz ou d’une autre marque, à condition qu’il supporte plus d’un ampère pour le courant moteur et dispose de quatre fonctions.

Liste des fonctions principales réalisées avec les décodeurs

Décodeur standard à trois ou quatre fonctions, à fiche NEM, sans modification de câblage.
– Fonction F0 : allumage et extinction des feux rouges et blancs selon sens de marche,
– Compensation de charge,
– Réglage d’intensité des feux,
– Extinction des feux côté rame tractée par retrait d’un cavalier sur le circuit imprimé principal.

Décodeur Zimo MX 64 D et autres décodeurs à quatre fonctions, avec modifications de câblage.
– F1 : contrôle des feux blancs avant (contrôle = allumage et extinction)
-F2 : contrôle des feux blancs arrière,
– F3 : contrôle des feux rouges avant,
– F4 : contrôle des feux rouges arrière. Compensation de charge, réglages d’intensité des feux, etc.

2-Châssis de la 2D2 Roco, avant montage de décodeur.

2-Châssis de la 2D2 Roco, avant montage de décodeur.

3-Décodeur monté, raccordement des feux sur circuit imprimé relais (à gauche sur la photo).
3-Décodeur monté, raccordement des feux sur circuit imprimé relais (à gauche sur la photo).
4-Circuit imprimé des feux de 2D2 et décodeur monté sous le circuit imprimé principal.

4-Circuit imprimé des feux de 2D2 et décodeur monté sous le circuit imprimé principal.

Démontage de l’engin

Avant démontage, il est impératif de vérifier le bon fonctionnement de l’engin, y compris l’éclairage et la propreté des roues. Par convention, le sens avant sera celui de l’extrémité 1 (plaques SNCF) en avant. Après avoir ôté la fiche noire «bouchon» qui est montée sur la prise NEM 652, installer provisoirement le décodeur sur le châssis et vérifier le fonctionnement en marche avant, arrière avec allumage des feux selon le sens de marche (fiche NEM 652, fil orange = borne 1 = étoile gravée sur le circuit imprimé). 

Prendre soin d’éviter tout contact électrique entre le décodeur et le châssis. Démonter ensuite le décodeur si vous souhaitez obtenir les commandes individuelles des feux, sinon, remonter la caisse sur le châssis.

Installation du décodeur

Il se monte sous le circuit imprimé principal, du côté de la prise NEM.

Câblage du décodeur

Les fils d’alimentation du décodeur (rouge et noir) seront raccourcis et directement soudés sur la fiche NEM, ainsi que ceux de l’alimentation moteur (orange et gris) (voir photos 3 et 4). Prendre soin de faire de petites soudures pour éviter les courts-circuits entre broches.

Câblage des auxiliaires (phares)

Les phares sont réalisés par des LED montées sur de petits circuits imprimés fixés en extrémité de châssis (voir photo 4). En raison de l’option prévue de pouvoir couper l’éclairage du côté de la rame par des cavaliers, les circuits comportent quatre fils : un fil rouge, un fil bleu et deux fils noirs. Les fils rouge et bleu sont ceux de l’alimentation (+), les fils noirs ceux du retour. On utilisera pour repérer les LED une pile plate de 4,5 V dont le pôle positif est muni d’une résistance de 1 000 ohms pour protéger les LED, bien que ceci ne soit pas utile dans le cas de la 2D2 9100 : les circuits imprimés intègrent déjà les résistances de protection. Les fils rouge et bleu venant de chaque circuit d’éclairage seront reliés ensemble et les fils noirs seront reliés aux fils blanc, jaune, vert et marron selon les LED.

Les fils du décodeur sont utilisés de la façon suivante :
– Blanc blanc AV
– Jaune rouge AV
– Marron blanc AR
– Vert rouge AR

Côté opposé au décodeur, sur le châssis, on installera un circuit imprimé servant de relais de câblage (trois bornes relais), voir photo 5 pour installation et câblage.
Côté décodeur, les fils seront directement reliés au décodeur. Les fils venant du décodeur seront rallongés pour atteindre le circuit imprimé relais, toutes les soudures de prolongement seront protégées par des gaines thermorétractables (voir photo 3).

5-Câblage des feux côté opposé au décodeur : voir texte pour connexions.

5-Câblage des feux côté opposé au décodeur : voir texte pour connexions.

Essais de fonctionnement

Sur voie d’essai : sans mise à jour de CV, le fonctionnement ne va pas correspondre à vos souhaits. La LED alimentée par le fil marron ne va pas s’allumer, celle du fil blanc est encore liée au sens de marche, comme celle du fil jaune. Programmation des CV de la façon suivante (pour décodeur Zimo MX64, pour les décodeurs équivalents, voir le manuel pour faire le mapping des fonctions) :
F0 Blanc AV CV 33=1
F1 Rouge AV CV 34=1
F2 Blanc AR CV 35=2
F3 Rouge AR CV 36=4 CV 37=1

Essai moteur
L’adresse à laquelle répond la locomotive est la 003 (code installé en usine). Vérifier par la programmation que les niveaux de vitesses sont ceux que vous utilisez habituellement : 14, 27 ou 28 (voir notice de la centrale dont vous disposez).

Essais sur voie

Remonter la caisse sur le châssis. Faire un essai en vérifiant l’allumage et l’extinction des feux. Éventuellement changer l’adresse de la locomotive (passer de «03» à «9135» par exemple) et noter cette adresse sur une étiquette collée sous le châssis ou sur une fiche avec les fonctions réalisées.#

Infos Mat.

– 2D2 9100 Roco références 62470, 62471, 62472, 62479.
– 1 décodeur Zimo MX64 (ou équivalent)
– du fil

Bernard Ciry

Bernard Ciry

Auteur, spécialité matériel roulant miniature échelle H0 et réel